Partagez | 
 

 Les couloirs, signe de rencontre [Morugan & Saoko]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Je suis inconnu(e)

Messages : 33
Date d'inscription : 24/08/2012

Fiche d'identité
Réputation: 0
Race: Usagi
Alignement: 0

MessageSujet: Les couloirs, signe de rencontre [Morugan & Saoko]   Lun 27 Aoû - 13:37

Les couloirs. Il se passe tout et rien ici. On se demande qui l'on peut croiser, qu'il l'on veut croiser, le regard que les autres posent sur nous qui nous fait douter des vêtements que l'on avait choisi en se levant le matin, ou bien qui nous font gagner de l'assurance. Les ragots, les rumeurs et autres blabla qui nous encombrent les oreilles et nous oblige à nous concentrer plus qu'on le devrait sur notre conversation ou parler plus fort, un décibel plus au que les autres pour s'entendre. Oui, ce sont bien ces couloirs là que je traversent avec ma sœur. Morugan était à mes côtés quand nous rentrions dans ce couloir, pile à la sonnerie des cours. Etrangement, il n'y avait encore personne qui criait, hurlait, ou encore courait pour ne pas louper les prochains cours. Marchant calmement, j'agrippais la main de ma jeune soeur pour la rassurer, lui lançant un sourire plein de douceur et un regard de grand frère attendrissant.

Ne t'en fais pas, je suis là. On ne t'écrasera pas dans la foule, fais moi confiance.

Je ne savais pas exactement si elle avait peur ou si elle se disait que j'étais trop protecteur avec elle, quoi qu'il en soit, mes craintes fûmes confirmées. La sonnerie retentit une deuxième fois, laissant place aux portes qui claquent et aux gens qui remarque à peine votre présence. Essayant de me faire une place pour traverser ce couloir de la main gauche, de la main droite je tenais fermement la main de Morugan. Je ne voulais la perdre la dedans sous aucun prétexte. Ce fut peine perdue quand une jeune fille me bouscula, tombant à terre, ses livres étalés partout. Elle était petite et avait les cheveux orangés. C'était original, pour une aussi jeune fille. Ma gentillesse qui se cachait au fin fond de mon être prit le dessus et l'aida à se relever tout en vérifiant que Morugan était toujours à mes côtés.

Pardon, je t'ai fais mal ? Je suis désolé, avec cette cohue, je ne vois rien.

Je repris aussitôt la main de ma sœur et la serra contre moi, attendant que la foule se disperse, espérant y voir un peu plus clair.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Je suis co-fondatrice et une Titite Lapine OwO

Messages : 87
Date d'inscription : 18/08/2012

Fiche d'identité
Réputation: 0
Race: lapin
Alignement: 0

MessageSujet: Re: Les couloirs, signe de rencontre [Morugan & Saoko]   Lun 27 Aoû - 15:24

Morugan était heureuse se jour là. Elle n'avait pas cours et pouvait passer un peu de temps avec son frère. Il était très protecteur avec elle un peu trop à certain moment. Comme si elle avait encore 4 ans et qu'elle avait peur du noir. Qu'elle pleurait parce qu'elle avait fait un cauchemars que les domestiques venaient la voir lui était la aussi. Les deux jeunes gens marchaient dans le couloir main dans la main. C'était un peu bizarre à leur age d'un coté dans se genre d’école il y avait d'autre truc plus bizarre. La cloche sonnait mais la jeune fille ne fit pas attention. Pour le moment elle pensait à manger un morceau.

La jeune fille sortit de ses pensées quand son frère lui lâcha la main et vit une fille au sol. Tsu' l'aida à se relever et lui demanda comment elle allait avant de reprendre la main de sa soeur dans la sienne. Même si Tsukasa était avec d'autre personne, la protection de sa soeur passait avant tout. Ce qui le coupait un peu du monde. Morugan fixait la jeune fille qui devait être un renard. Elle lui fit un grand sourire.

"Il faut excuser mon frère il est un peu maladroit!"

La jeune Morugan aimait bien taquiner son frère c'était une de ses activités préférés d'ailleurs. Elle continuait de regarder la jeune renarde. Elle avait l'air plus jeune qu'elle et son visage lui était inconnu. Mais depuis quelques temps il y avait beaucoup de nouveau venu dans le pensionnat.

"Tu es nouvelle? Ton visage ne me dis rien du tout."


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Je suis inconnu(e)

Messages : 9
Date d'inscription : 25/08/2012

Fiche d'identité
Réputation: 0
Race: Renard
Alignement: 0

MessageSujet: Re: Les couloirs, signe de rencontre [Morugan & Saoko]   Lun 27 Aoû - 15:40

Je marchais tranquillement dans les couloirs, ah ces fameux couloirs ... A l'heure de la sonnerie tout le monde se bouscule, on se pousse, on ne fait pas attention aux autres. On parle fort, très fort, tellement fort que je ne supporte pas ce bruit. C'est d'ailleurs pour cette raison que je décide à chaque fois de partir bien avant la sonnerie, car pour une petite de 14 ans comme moi, l'épreuve du changement de salle est un vrai supplice. Personne ne me voit, tout le monde me pousse, j'aimerais bien pouvoir riposter, mais mes oreilles me font trop mal pour faire quoi que soit, par la faute de mes oreilles de renard j'entend des bruits assez loin, et bien sur lors de la sonnerie déjà j'entend toutes ces cloches, puis ensuite les portes qui claquent, les élèves qui courent, les gens qui hurlent, les casiers qui s'ouvrent et qui se ferment. Tous ces bruits aussi petits qu'ils soient pour une personne normal, à moi ils me font horriblement mal.
Quoi qu'il en soit, il vaut mieux que je me dépêche avant que ... trop tard, la sonnerie retentit. Je vois tous ces gens arriver de partout, tous ces bruits qui commencent déjà à me faire souffrir. on me pousse , j'ai beau essayer de lutter, cela ne fonctionne pas. Puis je me fais bousculer et percute un jeune homme. Je tombe a terre faisant ainsi tomber tous mes livres et cahier, mais heureusement celui-ci m'aide à me relever et à ramasser mes cahiers. Je le regarde puis il dit :

Pardon, je t'ai fais mal ? Je suis désolé, avec cette cohue, je ne vois rien.

Je le regarde donc et lui souris.

- Non c'est bon je n'ai rien, excuse moi aussi on m'a poussé.

Puis je remarque la personne qu'il tient dans ses bras, une lapine, comme lui d'ailleurs. Ils doivent surement être frère et soeur, mais je préfère ne rien dire. Puis celle-ci me pose une question.

"Tu es nouvelle? Ton visage ne me dis rien du tout."

- Oui, je viens juste d'arriver ici.

Je les regarde, j'ai toujours mal aux oreilles à cause de tout ce bruit, mais heureusement pour moi, le monde commence à se dissiper et je peux mieux voir avec qui je parle ainsi que leur timbre de voix.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Je suis inconnu(e)

Messages : 33
Date d'inscription : 24/08/2012

Fiche d'identité
Réputation: 0
Race: Usagi
Alignement: 0

MessageSujet: Re: Les couloirs, signe de rencontre [Morugan & Saoko]   Lun 27 Aoû - 20:51

Je remarquais que la jeune demoiselle était une renarde, vu à ses grimaces et ses mimiques qui montrait que pour elle, c'était tout aussi pénible cette foule. Je lui tendis ses cahiers avant de dé serrer ma soeur, maintenant que la foule c'était dissipée. C'était presque vide, mais pas encore assez pour être en retard, mais assez pour respirer et s'exprimer calmement. Je dirigea donc mes yeux vers la petite rousse de nouveau, me présentant comme il se devait.

Je m'appelle Tsukasa. Tsukasa Nanomi. Je te souhaite la bienvenue dans l'établissement. Ne t'en fais pas, ils sont tous brutes en apparences, mais ils sont cool quand ils le veulent.


Je ne savais pas si je pensais mes paroles, ou si je disais cela seulement pour la rassurer, quoi qu'il en soit, je ne connaissais pas si bien que cela l'établissement. J'essayais juste de m'y faire au fil des jours.. Heureusement que ma soeur était là, je ne sais pas si je m'y retrouverait sans elle. Je souris en montrant ma jeune soeur du doigt.

Elle, c'est ma soeur, Morugan. Si tu veux, on peut t'aider à trouver ton chemin dans ces couloirs.

Je savais que je prenais beaucoup de directive pour ma soeur et que je devrais un jour ou l'autre lui donner les reines de sa propre vie. Je n'étais pas prêt à cela pour ma part. Pas encore. Je la trouvais trop jeune.
Je venais d'aidée une jeune fille tout aussi perdue que j'ai connue Morugan, je ne pouvais donc pas la laisser en plan ici.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Je suis co-fondatrice et une Titite Lapine OwO

Messages : 87
Date d'inscription : 18/08/2012

Fiche d'identité
Réputation: 0
Race: lapin
Alignement: 0

MessageSujet: Re: Les couloirs, signe de rencontre [Morugan & Saoko]   Mer 29 Aoû - 19:05

Morugan restait silencieuse tout en aidant son frère et la renarde à ramasser les affaires de cette dernière. Cela ne devait pas forcement être facile pour elle en étant nouvelle. La jeune lapine avait la chance d'avoir son frère pour l'aider lors de son arrivé. Il avait toujours été la pour elle, peut être un peu trop mais on ne pouvait pas lui reprocher. La petite brunette se mit a jouer avec une de ses mèches de cheveux en souriant à la jeune fille quand Tsu la présenta.

"Les autres je ne sais pas si ils sont cool en tout cas moi je le suis!"

La jeune fille se mit à rire avant de s'appuyer sur le mur laissant son frère parler. Le couloir était à présent désert. Tout le monde était déjà en cours et ses derniers avaient s'en doute déjà commencé. Si la renarde allait en cours maintenant elle allait s'en doute se faire passer un savon. La lapine sorti une sucette à la cerise et la mit dans la bouche. Elle se décolla du mur pour s'adresser à l'autre jeune fille.

"Si tu veux on peut aller se promener dans les bâtiments ce n'est pas trop grave si tu sèches une fois."

Morugan ne regardait pas son frère, mais elle savait que lui la fixait méchamment. Il n'était pas trop que Morugan sèche les cours. LA lapine était loin de la petite soeur gentille qui suivait son grand frère comme son ombre et qui l'écoutait. Elle était un peu rebelle et faisait beaucoup de bêtises. Elle n'était pas vraiment études elle ne faisait que le strict minimum.

"Au faite tu t'appel comment?"

(ma couleur c'est crimson évité d'utiliser le rouge)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Je suis


MessageSujet: Re: Les couloirs, signe de rencontre [Morugan & Saoko]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Les couloirs, signe de rencontre [Morugan & Saoko]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Haïti signe le Traité de la Caricom
» Chris Neil signe à...
» Signe zoodiaque ?
» Bryan McCabe signe à...
» Sergei Samsonov signe a long terme...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pensionnat Monochrome :: Chapitre 2 : Le Pensionnat :: Le rez-de-chaussée et le 1er étage :: Autres lieux-