Partagez | 
 

 L'Achluophobie, vous connaissez ? | Dimitri

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Je suis inconnu(e)

Messages : 33
Date d'inscription : 20/08/2012

Fiche d'identité
Réputation: 20
Race: Lionne
Alignement: 5

MessageSujet: L'Achluophobie, vous connaissez ? | Dimitri   Lun 27 Aoû - 18:10

    La nuit il fait noir. Logique, car lorsqu'il fait nuit, on est censé dormir. Après, si on est un hybride qui vit la nuit, c'est autre chose... Mais les lionnes, logiquement ça dort la nuit, sur ses gardes mais ça dors quand même et à la belle étoile en plus. Sauf que moi, j'ai une de ses chance qui n'est pas donné à tout le monde. Oui, le fait d'être Achluophobe. Vous voyez, le truc qui fait qu'on à peur du noir, de l'obscurité et patatipatata. Ouais, ouais, bah moi, Midori Adachi première princesse du pays des lions, bah j'ai cette phobie -vachement classe, je sais. Tous ça pour vous dire, que la nuit, je ne suis pas du tout rassuré. En plus, j'ai un passe temps. Celui de me promener au clair de lune, comprenez, je suis peut-être entouré d'ombres, mais la lune m'éclaire ainsi que mon espace vitale, alors ça me suffit. Même si, je ne suis pas complètement rassuré. Sauf, qu'au Pensionnat Monochrome, c'est pas cool. Pourquoi ? Et bien, à partir de 22h30-heure la plus intéressante pour aller voir la lune, et bien je n'ai pas le droit de sortir de ma chambre. Enfin, je ne vais pas me plaindre, ce n'est pas ça qui va me déranger. Après tout, je suis une rebelle, donc défier le règlement est mon quotidien, même si je me ramasse pas mal de punissions…

    Toujours est il, qu'il est environ 23h, et que moi, je me promène tranquillement dans la cours central. Car oui, une nouvelle fois je n'arrivais pas à dormir à cause de mes insomnies très importante. Et je n'avais pas le courage de rester seule, dans ma chambre dans un noir démoniaque. Sauf, que par le plus grand des malheurs pour moi, c'est en sautillant comme un gazelle que je fonce dans quelqu'un. Première réaction, penser que je suis dans la me*de. Car oui, à cette heure là, il ne peut s'agir que d'un professeur où d'un membre du personnel ou n’importe quoi d'autre... Alors moi, par réflexe, je croise mes bras devant mon visage comme pour me cacher et je dis :

    « Dé... Désolé ! C'est d'la faute de mes insomnies, et d'ma Achluophobie, j'peux pas rester dans ma chambre dans le noir ! »

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Je suis inconnu(e)

Messages : 15
Date d'inscription : 21/08/2012

Fiche d'identité
Réputation: 0
Race: Loup
Alignement: 0

MessageSujet: Re: L'Achluophobie, vous connaissez ? | Dimitri   Lun 27 Aoû - 19:31

Quelle nuit pourri! Encore une fois j'étais de corvée d'internat. Je détestais sa, car je devais me coucher le plus tard et me réveiller au moindre bruit. Donc comme à chaque fois que j'ai la pire corvée de surveillant je me promenais dans le couloir sombre de l'internat à pas de loup (blague pourri!). J'étais le plus silencieux possible pour surprendre les élèves et pouvoir leur infliger une punition exemplaire. Bon j'avoue que cette partie du boulot me plaisait beaucoup. J'adorai punir les élèves quand il pensait être puissant et plus fort que les surveillants.

D'ailleurs je m'approchais près d'une chambre ou il y avait beaucoup de grabuge. Des rires masculins et féminin se fit entendre. J'attendit le bon moment pour ouvrir la porte et chuchoter un "bouh" des plus discrets. Et je fut très satisfait de son effet. Le petit groupe d'élève se mit à crier. Je fit sortir les demoiselles qui ne devaient pas être la après avoir coller tout le petit monde le lendemain matin. Je raccompagnais les jeunes filles pour être sur qu'elle restent bien dans leurs chambre. Une fois cela fait je m’arrêta un peu devant la fenêtre et observa la lune. Je fut surpris de voir du mouvement dans la cours, mais ma surprise disparu vite quand je vis qui c'était.

Soupirant je descendit les escaliers vers l’extérieur. Je m'approcha silencieusement vers la jeune lionne de manière à la surprendre. Et sa n'a pas loupé. La jeune fille se cogna contre moi et s'excusa tout de suite et me dit la raison de son excursion nocturne. Je la fixait de mon regard rouge.

- Mademoiselle Midori, tu dois le savoir que débiter tout de suite ton excuse peut paraitre suspect. Surtout que je suis déjà au courant de tes balades nocturne.

Et oui, ils communiquaient les surveillants entre eux. Même si souvent les élèves pouvaient pensé le contraire mais contrairement aux autres je ne faisais pas sa juste pour avoir un boulot. J'aimais ce que je faisais et alors je le faisais bien. Je fixais la petite blonde qui était éclairé par la lune. Je ne sais pas pourquoi mais j'aimais bien les élèves comme elle qui avait du caractère mais il ne fallait pas qu'ils en abusent non plus sinon je n'étais pas tendre avec eux.

-Bon dis moi les autres raisons de ta promenade.



_________________
ma couleur est #BF5F00
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Je suis inconnu(e)

Messages : 33
Date d'inscription : 20/08/2012

Fiche d'identité
Réputation: 20
Race: Lionne
Alignement: 5

MessageSujet: Re: L'Achluophobie, vous connaissez ? | Dimitri   Lun 27 Aoû - 19:51

    «  Mademoiselle Midori, tu dois le savoir que débiter tout de suite ton excuse peut paraître suspect. Surtout que je suis déjà au courant de tes balades nocturne. Bon dis moi les autres raisons de ta promenade. »

    Pendant un instant, j'étais choquée. Je connaissais cette voix en fait, c'était celle du très cher surveillant Monsieur Pourpre. J'étais encore moins rassuré ! Déjà, avoir été attrapé c'était pas cool, mais en plus, avoir été chopé par ce surveillant, qui était connu pour ce moquer des élèves et pour sa méchanceté, j'étais vraiment très très mal tombé. Mais ce qui me surpris principalement n'était pas le fait qu'il met trouvé, après tous c'était un loup. En nuit, il s'y connais plus que moi, lionne que je suis. Ce qui me surpris, était le fait qu'il était déjà au courant de mes balades nocturnes, hors à mon souvenir, il ne ma jamais coincé, jusqu’à maintenant. D'ailleurs, peu de surveillant m'avait attrapé de nuit, qu'un seul à vrai dire, ma première nuit. Grand nombre de surveillants supposaient le fait que je décampe de ma chambre après le couvre feu, pourtant aucuns n'avait de preuve. Mais aujourd'hui, j'avais vraiment pas de chance. Après quelques minutes de silence, je baisse enfin mes bras. Après tout, j'ai été attrapé, je n'vais pas sortir les fumigène et m'enfuir a quatre pattes car le fumée m'empêcheras de respirer... Alors j'hausses les épaules et répond :

    « Bah, j'vous l'ai dit. J'suis insomniaque et achluophobe. Et comme j'aime bien me balader au clair de lune. Alors ça fait que j'me balade car j'aime bien, et que j'ai pas peur dans ma chambre car il fait noir car j'arrive pas à dormir... Vous voyez, c'qu'une question de logique et on comprend parfaitement. Naon ? »

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Je suis inconnu(e)

Messages : 15
Date d'inscription : 21/08/2012

Fiche d'identité
Réputation: 0
Race: Loup
Alignement: 0

MessageSujet: Re: L'Achluophobie, vous connaissez ? | Dimitri   Lun 27 Aoû - 20:22

Je continuai de fixer la jeune fille qui essayait de m'expliquer la logique de sa promenade. Elle me faisait beaucoup rire, je lui ressemblait. Moi aussi je me baladait la nuit mais contrairement à elle je ne me faisais jamais attrapé. Je ne pu m’empêcher de rire quand elle fini de parlé. Ces jeunes alors! Ils étaient pas possible. Je me baissa les mains dans les poches pour que mon regard soit à la hauteur de celui de la jeune fille.

-Et bien tu vois! Tu profites de ta peur pour te balader. Quelqu'un qui aurai peur du noir allumerai la lumière ou jouerai jusqu’à pas d'heure sur son ordi. Tu aimes aussi ne pas respecter le règlement Midori.

Je me releva en m'étirant, elle était beaucoup plus petite que moi et rester baisser comme sa me donnait mal au dos. Mon regard se posait sur la lune, elle était belle se soir. Que de souvenir, je venais souvent la voir et en charmante compagnie le plus souvent. On allait se cacher derrière un arbre non loin à l’abri des regards indiscret et surtout des regards des surveillants de l'époque qui n'était pas très intelligent. Je soupirai nostalgique de cette époque. Cela me manquait un peu, car au moins je pouvais faire ce que je voulais alors que maintenant j'ai des responsabilités. Mon attention se posa de nouveau sur la lionne qui continuait de me fixait. Elle devait s'en doute s'attendre à avoir une punition exemplaire. Mais je ne sais pas pourquoi j'étais d'humeur joyeuse se soir, peut être parce que j'avais déjà puni un beau groupe d’élèves il y a quelques minutes.

- Je te propose un truc. Je ne dis rien pour se soir se sera notre secret mais tu ne le ferras plus et tu te contenteras d'observer la lune de ta chambre. Sa marche?

Ce n'étais pas très sérieux ce que je faisais. Normalement je devrais l’emmener dans le bureau des surveillants lui faire un sermon et la punir et ensuite me vanter auprès de mes collègues qu'ils sont des incapables de ne pas avoir surpris la jeune Midori avant se soir. Mais pour certains élèves les punitions ne servent à rien, il faut s'adapter a chacun. On pouvait faire confiance à certain élèves car même si ils faisaient des petites bêtises ils n'étaient pas vraiment méchant ou des abrutis fini. Mes collègues ne se faisaient pas vraiment respecté, beaucoup faisait de l'abus de pouvoir et n'était pas juste alors que j’essayais de l'être au maximum même si des fois c'était difficile.

_________________
ma couleur est #BF5F00
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Je suis inconnu(e)

Messages : 33
Date d'inscription : 20/08/2012

Fiche d'identité
Réputation: 20
Race: Lionne
Alignement: 5

MessageSujet: Re: L'Achluophobie, vous connaissez ? | Dimitri   Mar 28 Aoû - 10:17

« Et bien tu vois! Tu profites de ta peur pour te balader. Quelqu'un qui aurai peur du noir allumerai la lumière ou jouerai jusqu’à pas d'heure sur son ordi. Tu aimes aussi ne pas respecter le règlement Midori.  Je te propose un truc. Je ne dis rien pour se soir se sera notre secret mais tu ne le ferras plus et tu te contenteras d'observer la lune de ta chambre. Sa marche? »

Moi, je passe ma main gauche derrière ma tête et je me gratte le crâne. Il était fort quand même ce Monsieur Pourpre. Puis il avait raison, une personne toute gentille toute mignonne aurait allumer sa lumière de chevet pour lire un livre où aurait passé la nuit sur l'ordinateur. Mais oui, effectivement, j'aimais défier le règlement, après tout j'suis une rebelle mouah. Je suis gênée qu'il m'est compris aussi facilement. Par contre, lorsqu'il me propose de ne pas me punir si je promet de n'observer la lune que depuis la chambre, j'ai un légers bug. Regarde la lune de ma fenêtre, il n'y a rien de très exceptionnel, c'est comme si j'étais en prison et que je ne pouvais pas sortir avant longtemps, tandis que le fais d'être sous elle, on a une sensation de liberté, on ce sent bien... J'arrête enfin de me gratter le crâne, je recoiffe quelque un de mes cheveux avant d'hausser une nouvelle fois les épaules pour lui répondre :

« Vous savez très bien que, même si j'dis que j'accepte, je ne sortirais pas la nuit prochaine, p'être la suivante et encore celle d'après. Mais, j'pourrais pas rester toutes mes nuits enfermée à regarder cette lune, c'est impossible, la tentation sera beaucoup trop forte... »

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Je suis inconnu(e)

Messages : 15
Date d'inscription : 21/08/2012

Fiche d'identité
Réputation: 0
Race: Loup
Alignement: 0

MessageSujet: Re: L'Achluophobie, vous connaissez ? | Dimitri   Mar 28 Aoû - 14:57

J'écoutais la jeune fille parlait. Elle me faisait penser à moi au même âge. J'étais pareil la lune m’attirai je ne savais même pas pourquoi. Beaucoup disais que c'était l'une des caractéristiques des loups mais c'était n'importe quoi. LE continuait de fixé la lionne avec un sourire au coin, elle n'allait pas réussir à me mettre le cerveau à l'envers.

- Tu sais il y a le club d'astro qui fait genre...2 ou 3 sorti par semaines le soir se serai bien pour toi.

Je m'éloigna un peu pour m'assoir sur une table en bois non loin de nous. Je pouvais toujours voir le visage de la jeune fille que je fixais. Je savais que sa n'allait pas être facile de la convaincre mais je mit connaissais mieux qu'elle et je n'allais pas me laisser faire. Je n'étais pas comme un des autres surveillants qui se laissait marcher dessus par les élèves surtout ce qu'ils appréciaient. Je sortit une cigarette de ma poche et je la mit sur mon oreille, j'avais d'un coup vraiment envie de fumer. Mais j'allais pas le faire devant une élève.

- Après c'est sur tu risques pas d'être choqué par les autres surveillants. Mais tu sais aussi que moi je vais te trouver et la je ne pourrai pas être sympa et tu peux même aller juqu'au bureau du directeur. Tu sais des élèves se sont fait viré pour moins que sa donc c'est à toi de réfléchir.

Je laissai réfléchir Midori un moment sur la proposition que je venais de lui faire. JE n'avais pas envi de lui causer de problème. C'était pas une élève qui causait de vrai problème même si elle était une petite rebelle elle était respectable. Et j'avoue qu'elle me faisait pensé beaucoup à moi. Un brin rebelle mais ça va encore. J'aidais de temps en temps les surveillant en plus qui était encore plus incapable que ceux avec qui je travaillais.

_________________
ma couleur est #BF5F00
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Je suis inconnu(e)

Messages : 33
Date d'inscription : 20/08/2012

Fiche d'identité
Réputation: 20
Race: Lionne
Alignement: 5

MessageSujet: Re: L'Achluophobie, vous connaissez ? | Dimitri   Mar 28 Aoû - 16:07

    «  Tu sais il y a le club d'astro qui fait genre...2 ou 3 sorti par semaines le soir se serai bien pour toi. »

    Je regarde le surveillant. Lui jette un regard noir, enfin pas si noir que ça car je trouves que ça se fait pas étant donné qu'il à le dos tourné. Le club d'astro' ? Il ce fichait de moi où quoi ? Comme si j'allais rejoindre ce club pour rester toute la nuit, là, sans bouger à dire « Oh, tu as vue une étoile filante ! ». Non, vraiment très peut pour moi... Même si c'est pour deux à trois sortis en soirées, très peu pour moi. Je remarque alors, que Monsieur Pourpre c'est assit sur une des tables en bois de la cours et qu'il à sortit une cigarette. Sauf qu'au lieu de la fumer, il la met sur son oreille. Maybe, il n'aime pas fumer en présence d'un élèves ? Une pensée me vint à l'esprit, si ça se trouve, c'était un gros fumeur, puis il se retenait de fumer car j'étais là, alors qu'il voulait fumer car il avait pas fumer depuis longtemps... Alors moi j'dis :

    « S'avez, vous pouvez fumer hein. Ça me dérange pas. »

    « Après c'est sur tu risques pas d'être chopé par les autres surveillants. Mais tu sais aussi que moi je vais te trouver et la je ne pourrai pas être sympa et tu peux même aller jusqu’au bureau du directeur. Tu sais des élèves se sont fait viré pour moins que sa donc c'est à toi de réfléchir. »

    Malheureusement, là il marquais un point. Depuis mon arrivée, déjà quelque élèves avaient été renvoyé pour une faute pas si grave que ça lorsqu'on y réfléchit. Le fait qu'il ne me punisse pas est déjà énorme, même si le simple fait de m'empêcher de sortir de ma chambre est la punition la plus horrible qui soit. Le fait d'aller chez le directeur, et donc d'être virée, signifie, n'avoir plus rien à faire au Pensionnat Monochrome et donc ne plus avoir de lieu d'habitation. Et en continuant dans cette logique, cela signifier que je devrais rentrer chez moi, au pays des lions, pour reprendre le flambeaux de mes satanés de parents. J'étais prise aux pièges... Je commence à jouer avec mes poignets, regardant mes pieds, réfléchissant un moment, pour au final, marmonner comme réponse :

    « Disons que euh... J'reste dans ma chambre la lumière allumé à écouter de la musique que les moments où c'est vous qui vous occupez de l'internat. Comme vous êtes un de seuls capable de m'attraper... »

    Ouais, bon j'avoue. Le plus simple à faire aurais été de dire «ça marche Monsieur», puis retourner dans ma chambre. Et au final ressortir lorsque c'était un autre surveillant... Mais non. Il fallait que je demande, évidement.



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Je suis inconnu(e)

Messages : 15
Date d'inscription : 21/08/2012

Fiche d'identité
Réputation: 0
Race: Loup
Alignement: 0

MessageSujet: Re: L'Achluophobie, vous connaissez ? | Dimitri   Mer 29 Aoû - 15:28

JE ne pu m’empêcher de rire. Elle perdait vraiment pas le nord elle. Elle ne pouvait pas voir mon visage mais elle m'entendait rire. Les élèves comme elle il y en avait pas beaucoup d'un coté heureusement.

-Mon but c'est que tu restes dans ta chambre. Pas que tu le faces quand je ne suis pas la.

Je fixais pendant un moment le ciel. Il était beau se soir. Les étoiles étaient très belle et on pouvait toute les voir. Sa me rappelait ma première visite nocturne. J'avais 12 ans et je partageais ma chambre avec deux idiots. Je regardait la cours il devait être près de vingt-trois heures trente. J'avais vu des ombres, j'ai profité que les deux autres dormaient pour aller voir en passant par la fenêtre. Et j'avais vu le directeur de l'époque entrain de tripoter une surveillante.

C'est a partir ce cette soirée que j'ai commençais à sortir dehors sans jamais me faire attrapé et en apprenant les secrets du pensionnat. JE savais qui couchait avec qui et qui faisais du trafic de drogue, de contrôle etc. D'ailleurs la directrice adjoint me demandait souvent des services surtout quand c'était quelques choses de grave. C'était la belle époque. Je sorti de mes pensées pour reposer mon regard sur Midori.

- J'ai un truc a de proposer. Quand on fait l'internat on à le droit de demander l'aide à un élève pour le responsabilisé et c'est toujours bien vu sur le dossier scolaire. Je te propose de m'aider quand je suis de corvée on fait la ronde de l'internat et de la cours ensemble et je te raccompagne à ta chambre. Et en même temps tu seras tout les secrets des élèves. Mais les autres fois tu ne bouges pas de ta chambre ok?

C'était à prendre ou à laisser. Si elle refusait je serai obligé de la sanctionner ou de prévenir les autres surveillants. C'était bien trop dangereux de la laisser se promener seule la nuit à l’extérieur du bâtiment. Et si elle se faisait attraper et qu'on apprenait que je l'avais laissé faire je risquais de me faire renvoyer et je serai dans la mouise.

_________________
ma couleur est #BF5F00
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Je suis inconnu(e)

Messages : 33
Date d'inscription : 20/08/2012

Fiche d'identité
Réputation: 20
Race: Lionne
Alignement: 5

MessageSujet: Re: L'Achluophobie, vous connaissez ? | Dimitri   Mer 29 Aoû - 16:04

    « J'ai un truc a de proposer. Quand on fait l'internat on à le droit de demander l'aide à un élève pour le responsabilisé et c'est toujours bien vu sur le dossier scolaire. Je te propose de m'aider quand je suis de corvée on fait la ronde de l'internat et de la cours ensemble et je te raccompagne à ta chambre. Et en même temps tu seras tout les secrets des élèves. Mais les autres fois tu ne bouges pas de ta chambre ok? »

    Je regardais le professeur surprise. En fait, je ne le regardais pas vraiment, dans la nuit, ma vision de lionne ne m'étais pas vraiment utile. Lui avec celle du loup, devait bien rire en me voyant avec cette tête. Il me proposait de l'aider pour l'internat, ainsi je pourrais me balader « légalement » bon, avec un membre du personnel, certes, mais je pouvais me balader sans risquer de me retrouver chez le directeur. Après, l'idée me paraissait bonne même si le principe me déplaisait : que penserait les autres si une rebelle aide au bon fonctionnement de l'établissement ? Déjà qu'avec mes très bonnes notes on se demande souvent si en fait je ne suis pas une intello de service qui ne fais que travailler dans sa vie. Mais si en plus, on apprend que j'aide un adulte, et que cela sera marqué en bien dans mon dossier, je suis fichu. Oui fichu.

    Aaaaaah c'est pas possible. Le choix est trop dur. D'un côté, je suis gagnant, je peux sortir le soir même si c'est pour faire des rondes mais d'un coté que penserons les autres de moi... Raaa. Je commence à me gratter la tête férocement comme si j'avais une armée de poux. Réfléchir autant ça ne me réussissait absolument pas ! J'aurais bien aimée me rouler par terre -oui, je sais, j'ai des envies très bizarres des fois. Mais là, je paraîtrais encore plus débile aux yeux de Monsieur Pourpre. D'ailleurs... J'avais entendu qu'il était très méchant, mais en fait... Au début, je pensais qu'il allait me punir et m'envoyer directement chez le directeur, alors qu'en fait, il prend la peine de me parler, il me propose même une solution. Finalement, je me rends compte qu'il attendait ma réponse, depuis une bonne dizaine de minutes déjà, faut dire cas force de réfléchir pour rien...

    « Raaaa . Bon d'accord... Mais vous avez intérêt d'être souvent de garde à l'internat, hein ! »

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Je suis inconnu(e)

Messages : 15
Date d'inscription : 21/08/2012

Fiche d'identité
Réputation: 0
Race: Loup
Alignement: 0

MessageSujet: Re: L'Achluophobie, vous connaissez ? | Dimitri   Mer 29 Aoû - 19:38

Je voyais bien que ma proposition ne lui plaisait pas beaucoup. Elle avait s'en doute peur pour sa réputation et je la comprenait vu que j'avais été dans le même cas. Mais très vite elle la voit qu'elle va se faire respecter plus que certains, cette offre va lui ouvrir beaucoup de porte. J'attendais sa réponse tout en la fixant. C'était marrant de voir ses expressions surtout qu'elle était très expressive. Finalement elle me répondit mais elle avait l'air plus désespéré que soulagé. Je ne pu m’empêcher d'éclater de rire.

-Ne t’inquiète pas je suis l'un des plus responsable. Et puis ne t’inquiète pas pour ta réputation je peux te faire passé pour une punie si tu préfères.

Je sortit de ma poche un paquet de bonbons, des fraises mes préférés. Je les ai confisqué dans la soirée à des élèves. Je l'ouvris et en prit quelques une avant de tendre le paquet à ma nouvelle coéquipière.

- Tu verras il y a plein d'avantage je vais t'apprendre plein de truc tu vas kiffé. Par contre faudra aller chez le dirlo pour dire que je te prend sous mon aile.

Je m'installa un peu plus sur la table pour regarder la lune. Cette soirée était comme je les aimaient. Tranquille et sans prise de tête. J'étais content de ma vie, j'avais un boulot, un toit. Mais je ne me sentait pas totalement heureux et cette soirée même si elle était calme me le rappelait. Il me manquait quelques choses mais je ne savais pas quoi. Je reposa mon regard sur Midori avec un grand sourire.

-Alors raconte moi il y a des truc croustillant à savoir avec les élèves et tout sa?

J'adorai les ragots surtout sur le pensionnat. C'était amusant et rien de mieux pour oublier nos petits coup de blues.

_________________
ma couleur est #BF5F00
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Je suis inconnu(e)

Messages : 33
Date d'inscription : 20/08/2012

Fiche d'identité
Réputation: 20
Race: Lionne
Alignement: 5

MessageSujet: Re: L'Achluophobie, vous connaissez ? | Dimitri   Sam 1 Sep - 15:35

    « Ne t’inquiète pas je suis l'un des plus responsable. Et puis ne t’inquiète pas pour ta réputation je peux te faire passé pour une punie si tu préfères. » dit-il tout en rigolant.

    J’acquiesçais de la tête, effectivement me faire passer pour une punie qui devait aidé à surveiller, ça serait plus crédible. Après tout, j'étais souvent punie, alors bon... Tandis que Monsieur Pourpre sortit de sa poche un paquet de bonbons, il l'ouvrit et me tendis le paquet. Avec le sourire aux lèvres, je m'approcha et mis ma main dans le sac pour en ressortir avec une petite poignée. J'aimais toutes les sucreries, alors il ne fallait pas m'en vouloir surtout que c'était lui qui m'en proposait !

    « Tu verras il y a plein d'avantage je vais t'apprendre plein de truc tu vas kiffé. Par contre faudra aller chez le dirlo pour dire que je te prend sous mon aile.  »

    J'acquiesçais une seconde fois. J'étais sûr que me balader la nuit ainsi allait être sympa et que j'allais apprendre des trucs. Après tout, il est prouvé que les surveillants ou n'importe qu'elle personne ce promenant la nuit apprend plein de chose en espionnant sans le vouloir. C'était comme une chasse, dans un sens. Cependant, lorsqu'il parla du dirlo', mon visage tira un grimace. J'avais souvent été convoqué là-bas, alors ça ne m'enchantait pas trop qu'on aille le voir, sourire aux lèvres pour lui sortir un « Wesh mon pote, Mido ' elle m'aide pour la surveillance des dortoirs » Ouais, ça le faisait vraiment pas... Enfin bon.

    « Alors raconte moi il y a des truc croustillant à savoir avec les élèves et tout sa?  »

    Alors, je fait mine de réfléchir pendant quelque instant. Dans le fond, je n'étais pas au courant de grand chose en ce qui concernait les élèves... Même si grand nombre était mes camarades de chambre où bien de cours... Après tout, les rebelles me voient comme une intello et les intello me voient comme une rebelle... J'avais vraiment pas de chance je sais.

    « Bah... Je ne suis pas au courant de grand chose. A part peut-être que plusieurs élèves commence à redouter la vice-présidente du conseil des élèves, un truc du genre Ta Black... Black Wings... Ouais c'est ça ! Tayla BlackWings! Elle fait genre trop flippé! J'lai jamais rencontré mais bon, les rumeurs me suffise pour savoir qu'elle s'y croit un peu trop... M'enfin, c'mon avis hein. »

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Je suis inconnu(e)

Messages : 15
Date d'inscription : 21/08/2012

Fiche d'identité
Réputation: 0
Race: Loup
Alignement: 0

MessageSujet: Re: L'Achluophobie, vous connaissez ? | Dimitri   Mer 5 Sep - 10:55

J''étais sur qu'elle préféré avoir l"étiquette de l'élève punie. Les jeunes étaient si superficiel, tout ce qui comptait pour eux c'était leur réputation. C'était bien triste, ils ne réagissaient que par rapport aux autres et en oubliaient ce qu'ils voulaient faire vraiment. Je jetait des bonbons en l'air et les rattrapa avec ma bouche. J’espérai la faire changé et qu'elle profite de la vie pour elle et qu'elle n'essaye pas à être comme les autres voudrais qu'elle soit. Mais ce n'était pas facile je le savais il va falloir du temps beaucoup de temps.

Le lui tendit le paquet de bonbons pour qu'elle prenne le reste, il n'en restait plus beaucoup. Je l'écoutait parler des petits potins du moment. Je ne pu m’empêcher de rire quand elle parla de Tayla. Elle faisait vraiment son effet la petite, c'est vrai que beaucoup d'élèves avaient peur d'elle pourtant il n'y avait pas de raison du moins pour moi. Il vrai que je suis surveillant et que les élèves a fort caractère de me font pas peur peu importe le pays d’où ils viennent.

-Tayla elle est sympa cette gamine! Tout le monde à peur d'elle parce qu'elle ne rentre pas dans le moule, elle fait les choses pour elle et s'en fiche de ce que pense les autres. C'est une qualité et un défaut à la fois, il faut savoir jongler entre défendre ses idées et suivre de temps en temps le mouvement.

Je regardait la jeune fille un moment la laissant médité sur ce que je venais de dire. Qu'est ce que j'allais faire dans quelques années? Est ce que je resterai surveillant toute ma vie? Je n’espère pas mais je ne veux pas partir d'ici. C'est ma maison, je n'aurai nul par ou aller. Ce n'est pas le moment de se poser la question j'ai encore le temps, je suis jeune et je ne suis pas près d’arrêter mon job de surveillant. Torturer les prétentieux et aider les plus fragiles, j'aime se boulot, pour le moment.

Je regardait l'heure, il se faisait tard, il fallait que je raccompagne la jeune fille dans sa chambre. Je poussa un soupire et je regarda la jeune fille.

-Il faut rentrer, tu veux qu'on passe un coup au bureau des surveillants de l'internat avant que je t'enmene à ta chambre?

_________________
ma couleur est #BF5F00
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Je suis


MessageSujet: Re: L'Achluophobie, vous connaissez ? | Dimitri   

Revenir en haut Aller en bas
 

L'Achluophobie, vous connaissez ? | Dimitri

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» L'histoire du vilain petit canard, vous connaissez ? Non ? Tant pis pour vous. (Xerxes)
» Vous connaissez SlenderMan?
» Shae Viridian - Vous connaissez son arrière grand père non ?
» Vous connaissez Juliette ?
» nyan nyan nyan nyan nyan nyan [...] oh et puis, vous connaissez la suite ♪

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pensionnat Monochrome :: Chapitre 2 : Le Pensionnat :: L'extérieur :: La cour centrale-