Partagez | 
 

 Ennuie puis "spectacle nocture", paroles puis fou rires... [Adam Nightray et Harwe Nerwen]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Je suis inconnu(e)

Messages : 30
Date d'inscription : 20/08/2012
Age : 24
Localisation : Quelque part...

Fiche d'identité
Réputation: 10
Race: Renard (Kitsune)
Alignement: 3

MessageSujet: Ennuie puis "spectacle nocture", paroles puis fou rires... [Adam Nightray et Harwe Nerwen]   Lun 3 Sep - 20:31

22H30. Il fait sombre... Presque nuit, nuit noire, avec juste quelques lampadaires par-çi, par-là, pour éclairer, même faiblement, le chemin que tu empreinte... Chemin avec gravié, puis avec des dalles. Autour de toi, rien que de la végetation, du gazon en bordure de chemin, puis un peu plus loin, des arbres viennent sommeillés... Marchant sans but, en regardant ses pieds, tout en laissant une oreille distrète à l'affût du moindre bruit, du moindre signe de vie, que ce soit hybride ou animal... Jusqu'au moment ou l'on détecte des voix, faible mais elles sont là, alors, continuant d'avancer tout en essayant de comprendre ce que ces voix peuvent bien dire, sans trop y parvenir, j'arriva à la hauteur d'un banc. Banc grisâtre, à la fois assombris par la pénombres, et mis en valeur par la lune qui commence sa virée dans le ciel.

Je m'avance vers lui, et je m'y assis. Regardant tout autour de moi, cherchant une présence, mais non, plus rien. Les voix avez cesser de résonnaient dans mes oreilles... J'étais seule, comme toujours. Mon expréssion étais plutôt fade, mes yeux étaient perdu dans le vague, cherchant quelque chose à appercevoir, sans pour autant y parvenir... Ma bouche, sans pouvoir réelement l'expliquer, était entrouverte... Et ma tête, était légèrement inclinée vers la lune qui s'élevait peu à peu, réunissant des milliers et des milliers d'étoiles autour d'elle, elles se reflettaient d'ailleurs dans mes yeux... On aurait dit quelle dansaient pour la lune, se trémoussant autour de cette dernière. Puis, un filet de lumière traversa se tableau parfait, une étoile filante, c'était comme si elles s'étaient synchronisées toutes ensembles, et cette trainnée de lumière donnée une touche de gaîtter dans cette danse nocturne...

J'étais en "extase" devant ce tableau magnifique, tellement joyeuse, même si cela n'est qu'interrieurement, qu'au lieu d'avoir seulement une ou deux queues, j'en avais cinq! puis, non, j'en ai six maintenant... Mais oui je sais, vous allez dire quelles sont super mimi, super trognon, ou encore super jolie tou simplement, mais non! En réaliter, plus j'ai de queue de sortie, ce qui peut monter jusqu'à sept queue, plus je suis heureuse certes, mais aussi, plus je suis fofolle!!... Devant ce spectacle nocturne, encore, cela peut aller, en plus je suis seule, mais si je suis avec quelqu'un, je peux aller très loin...

D'accord, le ciel était magnifique ce soir, et rempli d'étoiles, mais celà ne remédier point à mon ennuie de plus en plus présent au fil des minutes qui s'écoulait... Alors, espérant en silence, que quelqu'un daigne mettre le bout de son nez dehors, je regardais le ciel, le regard de plus en plus absent, de plus en plus vide... Mais rien, toujours rien... Jusqu'au moment où, percevant une voix au loin, un garçon apparut. Je ne m'étais même pas affolée, eh bien oui! Cela aurait bien pût être un "pion" ou quelqu'un du genre là, mais non, je n'avais pas bouger le petit doigt...

_________________


Dernière édition par Harwe Nerwen le Mar 4 Sep - 19:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Je suis inconnu(e)

Messages : 44
Date d'inscription : 02/09/2012
Age : 23

Fiche d'identité
Réputation: 0
Race: Neko
Alignement: 0

MessageSujet: Re: Ennuie puis "spectacle nocture", paroles puis fou rires... [Adam Nightray et Harwe Nerwen]   Mar 4 Sep - 7:19

22h30. L’heure n’était pas faite pour une promenade nocturne. Tous les pensionnaires savaient qu’à ce moment-ci de la journée, ils devaient être dans leur chambre en train de lire, de rédiger un dernier devoir ou bien de s’assoupir… Pourtant, j’étais sorti. Certainement par manque de sommeil... Peut-être par envie d’un beau spectacle nocturne dans le parc, aussi. Ou encore par envie d’enfreindre les règles établies. Je devais le reconnaitre, cela me plaisait. Un frisson me parcouru l’échine. Était-ce le froid ou la peur de me faire surprendre ? Je rigolai intérieurement… J’écrivais quelques notes dans un carnet. Je décrivais le parc, la nuit. Dans la pénombre, les choses changeaient, devenaient totalement différentes de celles qu’on connaissait le jour. Les ombres étaient plus grandes, certains arbres paraissaient menaçants, et lorsqu’on s’enfonçait dans un sentier étroit dont on ne voyait pas le bout, on se demandait ce qu’on allait y trouver à la fin. Bien sur, tout n’était qu’imagination et illusion d’optique, mais je trouvais ça fascinant.

A cette heure-ci, je me retrouvais seul dans le parc. J'avais pensé croiser quelques personnes, mais apparemment, les gens avaient préféré rester à l'intérieur. Je me levai de mon banc afin de me promener le long d'un sentier lorsque j’aperçus une jeune hybride assise seule sur un banc. Dans le noir, je ne pouvais distinguer exactement ce qu’elle était, mais il me semblait que c’était une Kitsune. Je m’approchai d’elle, doucement, en la regardant.

A présent, j'étais à quelques pas d'elle et la distinguait mieux. En effet, c'était une Kitsune. Ses longs cheveux blonds tombaient en cascade sur ses épaules, et l'on pouvait voir la lune se refléter dans ses yeux. Je devais l'admettre, elle était assez jolie, et dans la clarté de la lune, le portrait de cette jeune fille assise seule sur un banc n'en était que plus ravissant. Je lui adressai un sourire, la contemplant encore un instant puis je pris la parole :

« Bonsoir… »

Je lui souriais encore. Je maudis soudain cette fichue manie de sourire presque en permanence quand je parlais à quelqu'un.

« Je constate que je ne suis pas le seul à apprécier les promenades nocturnes », dis-je en gardant mon sourire.


Dernière édition par Adam Nightray le Mar 4 Sep - 19:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Je suis inconnu(e)

Messages : 30
Date d'inscription : 20/08/2012
Age : 24
Localisation : Quelque part...

Fiche d'identité
Réputation: 10
Race: Renard (Kitsune)
Alignement: 3

MessageSujet: Re: Ennuie puis "spectacle nocture", paroles puis fou rires... [Adam Nightray et Harwe Nerwen]   Mar 4 Sep - 8:12

Les trois jeunes hommes avaient l'air de plutôt bien s'entendre, enfin de mon point de vue. Puis à un moment, où je dois l'avouée, je m'y attendais le moins, l'un d'entre eux se dirigea vers moi. A vrai dire, c'est ce que mes oreilles affûtaient me dictées. Alors, sans le regarder, je le laissa s'approcher du banc, bon c'été cool, enfin je ne serais plus toute seule, mais quand même! Il s'avancait droit sur moi, et par la même occasion, me gâcher le spectacle... Ce qui me forca à poser mes yeux sur lui. Je dois l'avouer, il était plutôt craquant. Sans visage était fin aux arrêtes légerement appuyées, il avait des yeux bleu océan, où je m'y perdit quelques instants... Pendant m'a comptemplation dans ses yeux, il me parrut entendre une faible voix.

« Bonsoir… »

Sortant de mes rêveries, je distingua un sourir sur ces lèvres. Ce qui, il faut le dire, lui allait à merveille... Mais au bout de quelques instants, je me demanda si c'était naturel ou juste un tic, une manie quoi! Puis il finit par me lançait:

« Je constate que je ne suis pas le seul à apprécier les promenades nocturnes » Dit-il en me désignant. Ce qui aurait pu me vexer, si je n'avais pas eu la tête ailleurs.

Mes queues rentraient au fûr et à mesure de notre "altercassion", il ne m'en rester à présent plus que quatres... Mais passons, quelque chose chez le jeune homme avait attirer mon atention. Je crois que cela provenait de son odeur, non pas du parfum dont il aurait pu s'asperger, mais de son odeur initiale... Je parvint à y décelée une forte odeur de chat. Me posant de multiples questions, la réponse vint à moi tout simplement, c'est un hybride chat, c'est un Neko (oui c'est comme chez les renards, nous on se nomme Kitsune). Puis je lui répondit hativement:

-Bonsoir! Que fais-tu à cette heure tardive dehors? J'avais dit ça avec un sourir aux coins des lèvres, car je venais d'apercevoir entre ses mains, un carnet munit d'un styos.

Puis toujours en souriant, je le fixa, et attendis sa réponse...

_________________


Dernière édition par Harwe Nerwen le Mar 4 Sep - 19:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Je suis inconnu(e)

Messages : 44
Date d'inscription : 02/09/2012
Age : 23

Fiche d'identité
Réputation: 0
Race: Neko
Alignement: 0

MessageSujet: Re: Ennuie puis "spectacle nocture", paroles puis fou rires... [Adam Nightray et Harwe Nerwen]   Mar 4 Sep - 11:08

Elle souriait également à présent. Mon sourire était certainement communicatif, en plus d'être gravé sur mon visage sans que je puisse l'enlever et avoir l'air un minimum sérieux. Au mieux, j'aurai l'air sympathique. Au pire... Elle prit alors la parole et interrompit le fil de mes pensées:

« Bonsoir ! Que fais-tu à cette heure tardive dehors ? »

La réponse me parut évidente : je me promenais dans le parc au lieu de me trouver dans ma chambre au pensionnat. Sauf que ce n’étais pas la réponse attendue, évidemment. Je remarquai alors que je n’avais pas rangé le carnet dans ma poche et qu’il était resté dans ma main. Je caressai la couverture en cuir pendant deux secondes avant de poser les yeux dessus. Je n’avais pas honte d’écrire ou d’emmener mon calepin partout où j’allais, mais comment expliquer ce que j’y écrivais ? Ce n’étaient ni des poèmes ni des histoires, donc je n’avais rien de très intéressant à lui dire à ce sujet. J’aurais pu lui faire lire, mais je n’en avais pas spécialement envie et peut-être qu’elle non plus. C’était une parfaite inconnue, et d’ailleurs, je n’écrivais pas pour être lu. Je le rangeai donc dans la poche de ma veste, y compris le stylo.

« Disons que j’avais envie de prendre l’air », répondis-je.

Après tout, ce n’était pas faux. Être enfermé dans sa chambre le soir, voir peu de gens et vaquer toujours aux mêmes occupations pouvait souvent être d’un ennui mortel. Une balade nocturne changeait un petit peu le quotidien, et on m’avait toujours dit que prendre l’air se révélait être très bon pour la santé, même lorsqu’il s’agissait de s’évader de sa chambre à une heure tardive alors que c’est interdit... Non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Je suis


MessageSujet: Re: Ennuie puis "spectacle nocture", paroles puis fou rires... [Adam Nightray et Harwe Nerwen]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Ennuie puis "spectacle nocture", paroles puis fou rires... [Adam Nightray et Harwe Nerwen]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Et puis merde, j'me fais chier moi ! {Free. Profites-en !
» Un p'tit tour et puis s'en vont !
» Et puis, on va aussi piquer leurs nez [ Go go go PokéTsuki o/]
» Yooohohoohohho ! Puis-je voir votre culotte? [Pv Amy]
» Liloo Gage à l'appareil, comment puis-je vous aider?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pensionnat Monochrome :: Chapitre 2 : Le Pensionnat :: L'extérieur :: Le parc-