Partagez | 
 

 Je me retrouve pas... Ah ! Un Élève ! [PV. Lance Stanway]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Je suis inconnu(e)

Messages : 20
Date d'inscription : 15/09/2012
Age : 26

Fiche d'identité
Réputation: 0
Race: Lapine
Alignement: 0

MessageSujet: Je me retrouve pas... Ah ! Un Élève ! [PV. Lance Stanway]   Mer 19 Sep - 10:06

    Mon aventure allait commencer, il est vrai que je suis un peu stressée à l'idée de rencontrer d'autres races, plus précisément des fauves, mais il me devait de faire cet effort pour mes parents, pour les aider à financier les choses. Que ce pensionnat soit gratuit était la meilleure opportunité qui puisse m'arriver en 17 ans de vies. Alors j'étais prête à prendre les choses en main quoi qu'il arrive, et affronter mes peurs, de tout de façon ce n'est pas la mort... Je vais juste étudier quelques temps là-bas et après tout se passera mieux, maman et papa aura put économiser plus d'argent, et payer les factures qui étaient en attentes et je pourrais peut-être revenir vivre dans mon pays, je l'espère.

    En attendant j'étais prête à entrer dans ce pensionnat, j'avais franchis ce nouveau monde, c'était magnifique, je me trouvais en haut d'une colline sur de l'herbe, j'avais ma valise en main, je scruta quelques secondes l’environnement qui était tout autour de moi, c'était calme et paisible, on aurait presque dit qu'il n'y avait pas un chat, si seulement si je peux me permettre. J’avançais lentement en direction du portail qui menait direction à la cours, et là, je fus surprise, il y avait effectivement pas mal d'autres races que la mienne, c'était la première fois, j'avais le cœur qui battait à toute à allure. Je poussa doucement la grande porte de peur qu'elle grince et que tout les regards se tournent sur moi, heureusement celle-ci ne fit aucuns bruits. Je me trouva juste devant la porte fermé derrière moi, et il y avait toutes ces races qui parlaient, qui s'amusaient, qui criaient dans tout les sens, ça devait être l'heure de la récréation peut-être. Je lançais des regards partout pour tenter de trouver des oreilles identiques aux miennes, mais il y avait bien trop de personnes pour y voir quoi que ce soit, je baissais les yeux pour regarder les pieds des autres élèves, en tout cas, il y avait pas mal de longues queues touffues, c'était certainement pas des lapins.

    Il fallait bien qu'un jour ou l'autre je me lance pour retrouver ma chambre et m'installer tranquillement sans problèmes. Mais je n'allais pas longer toutes cette foule seule... Et sans connaître l'endroit où je devais m'y rendre, c'était mal partie pour le moment, alors j'étais déterminée à devenir courageuse, je cherchais de l’œil pour pouvoir trouver une personne qui pourrait éventuellement m'aider sans me montrer ses dents, je remarqua non loin de moi un garçon qui devait avoir la vingtaine, il devait certainement connaître les lieux si il est élèves, il était seul donc c'était l'opportunité de venir l'aborder.

    « Hum... Excuses-moi, je viens d'arriver ici et je souhaite trouver ma chambre pour pouvoir m'installer tranquillement, je pourrais te demander de l'aide ? »

    Je lui tapotais le dos pour qu'il se retourne face à moi, il avait de grandes oreilles, et une longue queue, c'était plutôt effrayant et nouveau pour moi, mais il fallait bien que je m'habitue pour pouvoir m'intégrer dans l'enceinte.

_________________
Ma présentation ❤️

Je suis une bunny maladroite !

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Je suis inconnu(e)

Messages : 5
Date d'inscription : 21/08/2012

MessageSujet: Re: Je me retrouve pas... Ah ! Un Élève ! [PV. Lance Stanway]   Dim 23 Sep - 19:56

Aujourd'hui, cela n'allait pas être un jour comme les autres pour les personnes qui vivaient dans le pensionnat. Pourquoi? Le monstre de tout les cauchemars allaient apparaître bientôt dans cet endroit de paix… Enfin, si on pouvait dire ainsi. Car, un monstre arrive fur à mesure à pas de loups. Le rubis avait du prendre l'avion puis plusieurs autres transport. Plus en plus le méchant loup approchait du pauvre chaperon rouge, il allait bientôt sortir ses crocs et croquer dans cette chaire et la dévorer avec plaisir! Il s'en léchait déjà les lèvres mais, qui était donc le chaperon rouge en question? C'était simple à répondre… Tous les étudiants de l'établissement, l'enfer allait s'installer dans cet endroit calme et en paix jusqu'à maintenant. Exacte, le grand méchant loup des contes d'enfant existaient belle et bien! Et il s'appelait Lance Stanway, le directeur de cet endroit qui allait devenir un lieu de malheur et de terreur pour certain! Pour d'autre ce sera sûrement l'inverse… Car, même s'il est le grand méchant loup, le rubis connaissait ce qui était juste et non… Donc, les petits gamins qui oseraient attaquer les faibles, ils trouveront un adversaire à leurs tailles pour une fois, enfin… C'était une façon parlé, car grâce à sa grandeur, le rubis pourrait en profiter pour faire sombrer les petits dans les ténèbres de son ombre et faire comprendre la dur lois de la vie. Ce qui est petit, c'est des mascottes ou, des proies qui seront tôt ou tard dévorer par un prédateur qui sera à son tour une proie un moment venu, voilà ce qui est la chaîne alimentaire! Eh oui, c'était la dure loi de la vie, manger ou être mangé. Par contre, tout le monde dans ce pensionnat aurait un ennemi en commun, le directeur.

Après plusieurs transports avec ses valises, il arrive dans cet endroit. Il pourrait dire que c'est charmant mais, s'il commençait à se montrer sympathique, les élèves penseront que c'est un directeur gentil est agréable à avoir… Mais, c'est totalement faux! Le jeune hybride n'était pas quelqu'un de gentil, il était plutôt une personne avec plusieurs visages qui s'amusaient à les utiliser pour déstabiliser les personnes. Grâce à ceci, les personnes ne pourraient pas savoir comment il est réellement. Rare seront ceux qui connaîtrons le vrai visage de se loup noir qui déchaînerait toutes ses cartes pour maîtriser rapidement les lieux et toutes les personnes dans l'internat. Les personnes allaient avoir affaire à un véritable monstre des contes d'enfant, ils verront que cache conte à une partie de vérité… On penserait presque qu'il n'aurait peur de rien? C'est totalement faut, il a peur de trouver quelqu'un qui puisse le contrôler comme une simple marionnette et qu'il serait pu qu'un simple louveteau la queue entre les jambes ayant le sentiment d'être un hybride comme les autres étant complètement faible.

Le jeune rubis c'était rapidement diriger vers sa chambre et il avait installé ses affaires dans les meubles adaptés, il devait avouer que cela l'exciter d'être dans un tel endroit avec toutes sortes de proie… Après que tout soit rangé, Lance décide d'aller dans la cour pour observer les étudiants. Ceux-ci ne connaissent pas encore le visage du nouveau directeur des lieux, il marche doucement pour enfin arriver dans la cours de l'école. Il observait les environs lorsqu'il sent qu'on s'approche de lui, il regarde du coin de l'œil pour voir une jeune hybride lapine. Qu'est-ce que cette hybride lui voulait?

L'hybride loup écoute attentivement ce qu'elle voulait et c'était laissé faire juste pour le plaisir de se retourner rapidement et lui touché l'oreille avec un large petit sourire pour montrer sa dentition, ses oreilles et sa queue touffue de loup noir.


- "Je vois, tu as peur de te perdre ma petite… Tu devrais faire attention à ne pas rencontrer le mauvais hybride qui pourrait te croquer… Pour les dortoirs, ils sont dans les annexes du bâtiments"

Il avait dit ceci en se léchant les lèvres comme s'il pensait déjà à croquer la pauvre petite lapin en face de lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Je suis inconnu(e)

Messages : 20
Date d'inscription : 15/09/2012
Age : 26

Fiche d'identité
Réputation: 0
Race: Lapine
Alignement: 0

MessageSujet: Re: Je me retrouve pas... Ah ! Un Élève ! [PV. Lance Stanway]   Ven 5 Oct - 2:52

    J'étais réellement intimidée face à cet hybride qui devait faire deux têtes de plus que moi, sans compter mes oreilles qui n'étaient pas mal longues... Quand il se retourna, je pus distinguer son visage, il faisait très jeune, mais il devait être plus âge que moi. Ces yeux pénétraient les miens, j'avais quelques petits frissons qui me remontaient tout le long du dos, c'était vraiment désagréable et je priais pour que le jeune homme ne remarque pas mon très grand malaise. Quand il caressa de ces bouts des doigts mon oreilles, j'étais surprise, mais quand il me montra ces belles grandes dents, je me suis sentis tout de suite terrorisée ! C'était bon, il allait bouffé du lapin pour ce soir, je le sentais tellement venir... Mais il fallait que je sois et reste naturelle, il ne faut surtout pas que je montre à ses pauvres bêtes sauvages que je suis une faible. Et je dois surmonter ça pour mes parents, et je vais tout faire pour, mais mes professeurs m'ont avaient déjà parlé de ses autres hybrides que les lapins, il est vrai que je n'avais jamais rencontré d'autres, ou du moins pas dans mes souvenirs. Je le pense encore mais cette aventure sera vraiment une grande expérience pour moi, pauvre et simple lapine sans la moindre griffe ou une petite dent pointue, j'ai juste une petite queue qui fait effet ''pompon'' et de longues oreilles blanches... Quand enfin il prit parole, je pus remarquer sa grande langue. Je ferma les yeux quelques secondes en laissant un grand soupire s'en aller de ma bouche. Je pris en main ma valise en fermant dans la paume de ma main le poignet de la valise.

    Il était gentil le jeune homme de me diriger ainsi, mais étant nouvelle je ne serais même pas retrouver la réception, surtout que je ne suis pas aussi futée... Qu'un loup. Pourquoi il me demandait pas gentiment et tout simplement de m'accompagner... Je devais lui demander. Je transpirais beaucoup, c'était plus du stress que de la chaleur. Je repris une inspiration profonde, j'étais à bloque, j'allais lui proposer de m'accompagner jusqu'aux dortoirs. Et c'était hors de questions que je me retrouve face à un hybrid qui me boufferait sans m'adresser la parole, ce garçon là était déjà compréhensible en vers moi.

    « Attends mais je... »

    Je m'avança un peu plus près de lui pour mieux m'exprimer, mais maladroitement je trébucha sur ma valise, j'eus juste le temps de me rattraper pour ne pas me retrouver étalée par terre, mais ma valise ne fus pas épargnée. Celle-ci avec le choque s'était ouvert et tout mes habits et affaires personnelles étaient éparpillées à nos pieds, j'étais toute rouge quand je remarqua que plusieurs de mes culottes étaient à la vue de tout le monde. Je déposa mes main sur mon visage pour me cacher, et je laissa mes oreilles retomber le long de mon visage.

_________________
Ma présentation ❤️

Je suis une bunny maladroite !

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Je suis


MessageSujet: Re: Je me retrouve pas... Ah ! Un Élève ! [PV. Lance Stanway]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Je me retrouve pas... Ah ! Un Élève ! [PV. Lance Stanway]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Tiens tiens tiens... Comme on se retrouve... {Flashback} [Ryuuku Gakuen]
» La police retrouve une voiture volée, 37 ans après...
» On se retrouve enfin [Elcolo]
» nouveau élève
» Présentation nouvelle élève [Validée]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pensionnat Monochrome :: Chapitre 2 : Le Pensionnat :: L'extérieur :: La cour centrale-